Les métiers des études et du conseil

puce-jauneLes métiers des études et du conseil

Le chargé d’études collecte des données afin de répondre aux diverses problématiques (opinion, consommation, audience, médias, santé…) de ses prestataires. Il peut le faire par questionnaire (chargé d’études quanti) ou en organisant des groupes d’animation (chargé d’études quali). Ces données lui permettent ensuite d’élaborer un rapport contenant éventuellement des préconisations pour son client.

Le secteur des études est en pleine évolution. De plus en plus d’enquête ont lieu online, entraînant le développement de nouvelles méthodologies d’enquête. Parmi ces nouvelles techniques de collecte des données, on trouve le community manager dont le rôle consiste à animer une communauté liée à un produit ou une marque.

Répondant le plus souvent à un appel d’offre, le chargé de mission doit, en un temps donné, produire un rapport d’aide à la décision pour le commanditaire de l’étude. Le plus souvent, il va s’agir d’évaluer les politiques publiques (résultats, freins, etc.) ou d’établir un diagnostic territorial en utilisant parfois des techniques d’enquêtes (entretiens, questionnaires). Le chargé de mission peut aussi travailler dans la concertation ou dans des collectivités locales.

Le consultant intervient pour apporter son expertise dans des secteurs variés (évaluation des politiques publiques, communication). Après avoir posé un diagnostic, il rédige, dans un rapport, des préconisations pour son client. Le conseiller en communication lui va davantage fournir des éléments de communication ou chercher par exemple à développer l’image d’une institution, d’une marque voire d’une personnalité politique.